Soigner mes cheveux blonds avec Uniprix

On s’attribue tous inconsciemment une couleur de cheveux, celle qui selon nous, nous représente, nous avantage le mieux. Pour ma part, c’est le blond, même si je suis naturellement châtaine. J’ai été blonde plusieurs années lors de mon secondaire et de mon CÉGEP et je suis retournée à cette couleur il y a de cela pas si longtemps. J’adore le changement, je trouve que le blond se marie vraiment mieux à mon teint et que cela me fait un peu sortir du lot. Toutefois, depuis mon retour aux mèches pâles, mes cheveux ont souffert. Pointes cassées, sècheresse, racine grasse, je ne sais plus trop où donner de la tête. Une visite chez Uniprix s’imposait donc.

J’ai demandé à une conseillère beauté de me diriger vers les produits les plus appropriés pour ma crinière en détresse. Sérieusement, elle l’est dangereusement, en détresse. Après une discussion sur mes besoins, celle-ci m’a gentiment pointé les produits Phytoelixir. Elle pensait, et avec raison, que ceux-ci seraient parfaitement adaptés à mes pointes fourchues et mon manque d’hydratation.

La beauté de la chose? J’utilisais déjà un des produits Phytoelixir religieusement, soit l’huile subtile nutrition intense. J’ai même ajouté le produit dans mon vidéo favori du Printemps 2017 (à voir ici), où je mentionne que je l’applique 10 minutes avant la douche afin que le shampoing ne soit pas trop dur sur mes pointes et que je triche même un peu parfois en appliquant de l’huile ici et là sur mes cheveux, quand une grande soif se fait sentir. J’étais donc plus qu’excitée d’essayer toute la gamme de produits, afin de voir si j’allais déceler un changement.

J’ai donc opté pour 4 produits Phytoelixir de nutrition intense des cheveux secs, soit la crème de soin lavante, le shampoing nutrition intense, le masque nutrition intense (gros coup de coeur!) et je me suis racheté l’huile pour les cheveux, car je commençais à en manquer et qu’il n’était pas question que je m’en passe.

Pour le moment, je commence à voir que mes cheveux sont plus lisses et moins « comme de la paille » sur mes pointes. Comme me l’a conseillé l’experte cosmétique, j’utilise le masque comme revitalisant plusieurs fois par semaine, parce que mes cheveux ont vraiment vraiment soif. La crème de soin lavante fait aussi de petits miracles, puisqu’elle hydrate mon cheveu au lieu de l’attaquer et de l’affaiblir. J’applique les quatre produits avant ou sous la douche, à des intervalles différentes. Je commence par l’huile, tel que mentionné plus haut, afin de protéger mes cheveux. J’aime l’appliquer environ 3 fois par semaines, pas plus. Ensuite, j’y vais avec le shampoing, que j’aime utiliser sur une base régulière, et je combine le masque si je sens que mes cheveux sont vraiment secs. Si je n’opte pas pour le masque, je termine avec la crème de soin lavante, qui remplace mon revitalisant.

Le but est de rester blonde le plus longtemps possible sans perdre trop de longueur dans mes cheveux, ce qui semble être le plus grand défi. Je vais continuer d’utiliser ces produits sur une base régulière et je vous en donne des nouvelles. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre vous-même chez Uniprix afin d’obtenir des conseils beauté ou santé en tout temps, et ce, gratuitement. Vous pouvez cliquer ici afin de localiser celle-là plus proche de votre domicile. Vous pouvez consulter leur site web pour plus de conseils sur le traitement des pointes fourchues, problème plus commun qu’on ne le croit.

Souhaitez-moi bonne chance dans ma quête des cheveux blonds et en santé et n’hésitez pas à me partager vos trucs et astuces!

* Ce billet est commandité par Uniprix, mais les opinions restent les miennes.

Pin It
Lacasse Gabrielle

Gabrielle est la rédactrice en chef de Dentelle+Fleurs. Jeune femme à l’âme créative, passionnée d’écriture et de photographie, elle utilise le web pour partager ses coups de coeur et ses œuvres.