5 étapes pour un parfait bol bouddha

falafel-buddha-bowl roasted-veggies-bowl mediterranean-buddha-bowl grilled-veggies-buddha-bowl

Processed with VSCOcam with hb1 preset

vegan-bowl

Les bols bouddha (comme leurs cousins, les bols poké et dragon) ont vraiment gagné en popularité durant les derniers mois– et ce n’est pas pour rien, puisqu’ils ne prennent que quelques minutes à réaliser et goûtent le ciel (pour vrai.) Sans oublier qu’ils constituent des repas complets, si on suit les règles ci-bas.

On dit règles, mais vraiment, il n’y a pas secret, ni de règle, ni de limite à la création d’un bol bouddha parfait. En plus, c’est quasiment impossible à rater, puisque (presque) toutes les combinaisons sont bonnes– pour y arriver, voici 5 étapes clés :

  1. Commencer avec un grain : on adore le quinoa mais le riz brun et le millet sont aussi de très bonnes bases.
  2. Ajouter des légumes verts : épinards, brocolis, kale, bok choy… Tout fonctionne.
  3. Ajouter des glucides (mais attention !) : On pense à des patates douces, de la courge, des légumes à haute teneur en glucides. Tous les glucides ne sont pas construits de la même façon… Ici, on veut rester loin des glucides simples et plutôt opter pour des glucides complexes – lisez plus sur le pourquoi ici et ici.
  4. Choisir une protéine : des œufs, du poulet, du tempeh, du tofu, des pois chiches, etc – sky is the limit! 
  5. Finir avec une vinaigrette, une sauce, des garnitures : selon vos goûts. Nous, on aime bien ajouter des noix ou encore des graines de sésame ou de chanvre, et on préfère faire nos vinaigrettes maison ou garnir avec de l’huile seulement.

ET C’EST TOUT, bon appétit !


Images via The Novice Vegan & Oh she glows

Pin It

Le classique est sa devise et marque son style personnel, c'est donc pourquoi elle opte toujours pour des tons neutres, autant dans sa garde-robe que dans sa décoration intérieure. Céline est une amoureuse des souliers et ne peut pas vivre sans magazines, livres d'art et chocolat.