#3ansmonplan- partager mes défis personnels

all black outfit with lace shoes

La plupart d’entre vous avez remarqué qu’il y a de cela quelques semaines, je me suis ouverte un peu plus qu’à l’habitude sur Instagram, partageant mes plans des 3 prochaines années. La publication fut super bien accueillie, beaucoup se sont ouverts sur leurs propres plans et plusieurs ont laissé des commentaires honnêtes, ce que j’ai beaucoup apprécié. J’ai donc décidé de reprendre l’idée sous la forme d’un billet, afin d’échanger davantage avec vous sur le sujet.

Selon un récent sondage mené au Québec, plus de la moitié des femmes de la génération Y à qui ont a posé la question ont trouvé difficile de dire où elles se voyaient dans 5 ans. Cette période de temps semble lointaine pour plusieurs, puisque tout peut changer si rapidement, ce qui nous rapproche davantage du 3 ans. Ceci est tout de même une longue période de temps, mais personnellement, j’ai plus de facilité à me projeter et à me fixer des objectifs pour ce cycle, puisque tout semble moins lointain.

Dans cette même étude, les femmes de la génération Y ont avoué avoir comme priorité leur carrière (48%), leurs finances, soit payer ses dettes, investir ou épargner (42%) et leurs études (42%). 60% d’entre elles ont aussi admis ne pas vouloir d’enfant dans les 3 prochaines années, ce qui peut être compréhensible pour diverses raisons. Un enfant change une vie du tout au tout (de la bonne façon) et peut rendre plus difficile l’atteinte de ses objectifs.

Étant donné que le futur est rempli d’options et de possibilités, j’ai décidé de partager avec vous quelques uns de mes objectifs pour les 3 prochaines années. J’espère que vous ferez de même dans la section commentaire- j’adore vous lire- puisque planifier ne peut qu’être bénéfique, même si ces plans sont sujet à changement.

 summer vibe uonyou hat armani exchange dress

L’un de mes premier but est de voyager davantage. Je sais que tout le monde a cet objectif, mais personnellement, voyager m’aide à ouvrir mes horizons et m’inspirer. Bien évidemment, j’adore Montréal et ses environs, mais changer de pays a quelque chose de vraiment rafraichissant. Étant donné que je suis une personne créative, il est important de donner « du jus » à mon cerveau, un petit *oohhh* de temps en temps, afin de pouvoir repartir de plus belle et de trouver de nouvelles manières de créer. Découvrir une nouvelle ville m’amène vraiment un sentiment créateur et novateur.

Sur ma liste de voyage à venir: Le Japon, Bali, Vancouver (lol je sais, mais je ne suis jamais allée) et LA à nouveau.

ted baker top in leaves fashion blogger

La majorité de mes choix étant axés sur ma carrière depuis quelques temps, je planifie amener celle-ci à un autre niveau. Comment? C’est justement sur quoi je suis en train de travailler  avec mon tout nouveau mentor professionnel. Je sais déjà comment faire rouler « ma business » et me positionner comme femme d’affaire, mais recevoir des conseils de quelqu’un de plus expérimenté, qui a déjà réussi dans un domaine connexe, est vraiment un ajout extraordinaire. J’ai donc envie de prendre plus de photos, de travailler sur de plus gros, plus excitants projets, d’agir comme directrice artistique, de faire plus de télévision et (peut-être) me partir une petite ligne de produits. Oui, c’est beaucoup de choses, j’en suis consciente, mais en 3 ans, plusieurs choses peuvent se réaliser si l’on y travaille avec passion.

dentellefleurs canadian blogger black outfit lace top

Finalement, l’une de choses les plus importante pour moi reste encore la famille. Je viens d’une grande famille vraiment soudée, où être présent l’un pour l’autre est non seulement important mais aussi naturel. Nous accueillons d’ailleurs beaucoup de petits nouveaux dans celle-ci, ce qui me pousse à réfléchir sur quel genre de modèle je veux être pour eux et à aider du mieux de mes capacités. Je veux aussi, dans les prochaines années, redonner à mes parents. Ils ont toujours été une grande source d’inspiration pour moi et continuent à être les personnes les plus présentes dans mon petit monde. Sans laisser de côté mon frère, de qui je semble si loin si l’on regarde nos choix de vie (vous n’avez aucune idée), mais qui est et restera toujours très important pour moi. Je souhaite passer plus de temps de qualité avec lui, sa femme et créer de nouveau souvenir « bro-sis ».

Est-ce qu’un bébé a sa place dans ce portrait futur? Peut-être. Pour l’instant, je l’ignore et je pense qu’il est impossible pour moi de dire que oui, quand j’aurai 29 ans, je serai maman. La seule chose dont je suis sûre est que je désire être heureuse, peut importe mes choix de vie. Que je demeure à Mtl ou NYC, que je sois mariée ou célibataire, que je sois riche ou pauvre, l’important est de rester heureuse et de m’entourer des gens que j’aime et qui me le rendent bien en retour.


La campagne #3ansmonplan est une belle occasion de se créer des objectifs à long terme et d’entreprendre des actions pour y arriver. À noter que même les soeurs Dufour-Lapointe y participent, donc pourquoi pas vous?

Laissez un commentaire, dites-moi ce que vous en pensez. Toutes les photos furent prises par Sarah Emily.


Ce billet est commandité par www.unecontraceptionpourmoi.ca, mais toutes les opinions restent les miennes.

Pin It
Lacasse Gabrielle

Gabrielle est la rédactrice en chef de Dentelle+Fleurs. Jeune femme à l’âme créative, passionnée d’écriture et de photographie, elle utilise le web pour partager ses coups de coeur et ses œuvres.